Les chaleurs

 
Chez la femelle chihuahua, les chaleurs surviennent  entre 6 à 10 mois et se produisent deux fois par an. Je conseille fortement d’attendre les deuxièmes chaleurs pour l’accouplement car à cet âge elles sont en pleine période de croissance et je pense qu’une grossesse trop hâtive pourrait avoir des effets négatifs sur leur développement, bien qu’une grossesse accidentelle ne soit pas dramatique. 
 
Voici donc quelques lignes concernant les chaleurs chez la femelle, le mâle étant toujours prêt. Tout d’abord, on dénotera un gonflement de la vulve puis viendront les saignements qui dure généralement une dizaine de jours. Ces saignements sont plus ou moins abondants d’une femelle à l’autre. Certaines femelles se nettoient d’ailleurs tellement bien qu’on ne voit jamais une goutte nulle part. Si on a pas de mâle à la maison il vaut mieux vérifier souvent. Personnellement lorsque j’ai un doute j’attend que la femelle se relève d’une sieste pour l’éponger à l’aide d’un mouchoir blanc car l’écoulement à ce moment est`légèrement plus abondant étant donnée l’accumulation dans l’utérus pendant la période d’inactivité. Il est ainsi possible de détecter ne serait-ce qu’un léger écoulement. De plus, si vous constatez que votre femelle se lèche plus que d’habitude, c’est peut-être un signe que les chaleurs ont débutées.
 
Ce n’est que lorsque les saignements cessent ou presque que votre femelle est prête pour l’accouplement. C’est à dire, chez le chihuahua,  environs 11 jour après les premiers saignements. Idéalement les accouplements se produiront les 11e, 13e et 15e jours après le début des saignements. Mais n’oublions pas que comme chaque individu est différent la période d’accouplement peut être légèrement en avance ou en retard et durer plus ou moins longtemps.
 
Il ne faut pas seulement se méfier des femelles qui se nettoient bien mais également de ce qu’on appelle des « chaleurs silencieuses » ce qui signifie qu’il n’y a pas de saignements. Il faut alors vérifier régulièrement la vulve pour y détecter l’enflure. Bien sûr, si vous avez un mâle à la maison, il saura.
 
Vous pouvez également consulter votre vétérinaire pour connaître le moment des chaleurs. Deux test existent (enfin moi j’en connais deux, il y en a peut-être d’autres). Le premier est plus ou moins précis car il ne donne qu’une indication à savoir si la période chaleurs est commencée ou non mais ne dit pas si la femelle est MAINTENANT prête pour la saillie. Ce test consiste en l’examen des cellules vaginales au microscope. Il peut être très utile lorsqu’on pense envoyer notre femelle en « lune de miel » ailleurs.
 
Le deuxième test est un test sanguin. Beaucoup plus précis mais également plus dispendieux. Je n’en sais pas énormément sur ce sujet étant donné que je ne manque pas de « termomètres » ici avec mes mâles en permanence autour. Je vous invite donc à consulter votre vétérinaire pour plus d’informations au sujet de ces tests. 
 
 
 
TopC - Élevage de Chihuahua - Quebec, Canada - qualité show expo et compagnie - Reproduction du chihuahua - Lune de miel TopC - Élevage de Chihuahua - Quebec, Canada - qualité show expo et compagnie - Reproduction du chihuahua - Lune de miel