L’accouplement

Vers le 9e jour après de début des écoulements sanguins (si écoulement) les jeux entre le mâle et la femelle seront différents. Comme une danse où chacun se toise en relevant la queue. C’est magnifqiue de les voir se faire ainsi la cour. À ce stade la femelle est très excitée et se laisse dominer (chevaucher) par le mâle elle domine également le mâle en le chevauchant. Ce ne sont que des jeux préliminaires car le mâle ne la prendra pas avant un 48/72 heures.
 
L’idéal c’est que l’un des deux chihuahuas ai déjà un peu d’expérience car deux jeunes chihuahuas pourraient jouer pendant des heures sans jamais en venir aux faits. Souvent un jeune mâle ne saura pas où se placer sur la femelle. Si la femelle a de l’expérience elle le guidera. Si au contraire la femelle n’a pas d’expérience, le mâle expérimenté saura se placer. Vous pouvez toujours essayé de guider le mâle mais personnellement je n’ai jamais eu grand succès avec cette méthode, il suffit que je me présente pour qu’ils passent en mode « je veux aller dans tes bras ». 
 
Vous pouvez également avoir recours à l’insémination artificielle lorsqu’il n’y a rien à faire et que vous ne voulez pas rater une portée mais en utilisant cette méthode avec un jeune mâle il ne saura pas plus comment faire lors des prochaines chaleurs et c’est un service généralement assez dispendieux. Le mieux c’est encore de les laisser « s’amuser ». S’il n’y a pas de portée cette fois-ci ils finiront bien par y arriver.
 
J’ai remarqué avec le temps qu’il est bon de séparer le mâle et la femelle de façon à ce qu’ils puissent se voir et se sentir sans vraiment avoir de contact. Lorsqu’ils sont bien impatients, après quelques heures, ils se sautent littéralement dessus. C’est une bonne façon de les stimuler. Après cette douloureuse séparation (on dirait que c’est la fin du monde lorsqu’on emploie cette méthode), laissez-les ensemble dans un endroit exigue car souvent la femelle en reculant pousse le mâle vers mur ce qui a pour effet de provoquer la pénétration. Le fait de tenir une femelle pour la forcer à se laisser accoupler peut fonctionner également mais elle risquerait de rejeter ses petits à la naissance et cette méthose pourrait la traumatiser mettant ainsi en péril son acceptation à l’accouplement lors de futures chaleurs.
 
Lorsque votre mâle réussi à prendre votre femelle ils restent généralement « pris » ensemble et ils peuvent rester ainsi très longtemps! Ils se retrouveront invariablement « fesses à fesses ». Généralement, c’est entre 10 minutes et une heure. C’est normal et surtout n’essayez pas de les « décoller » vous risqueriez de les blesser. Le mieux c’est de les laisser faire. Vous pouvez calmer votre femelle si elle panique et même les mettre dans une cage pendant ce temps pour que le mâle ne se fasse pas « trainer » partout dans la maison par la femelle ce qui pourrait le blesser. Veillez également à ce que votre femelle n’attaque pas votre mâle si elle panique.On ne sait jamais comment elles peuvent réagir, surtout lorsqu’elles sont jeunes et inexpérimentées!  De plus, il est conseillé de les laisser jouer après l’accouplement car on dit que l’activité permet une meilleure répartition des spermatozoïdes dans l’utérus. Vous saurez que la période des chaleurs est terminée lorsque le mâle se désintéressera de la femelle.
 
 
 
TopC - Élevage de Chihuahua - Quebec, Canada - qualité show expo et compagnie - Reproduction du chihuahua - Accouplement TopC - Élevage de Chihuahua - Quebec, Canada - qualité show expo et compagnie - Reproduction du chihuahua - Accouplement - elPico et Malika