Apprentissage de la propreté

En ce qui concerne le petit coin « besoins », plusieurs options s’offrent à vous car votre chihuahua peut faire ses besoins dehors, en litière, sur le journal ou encore, sur les tapis d’entraînement (peepad), avec lesquels j’aime particulièrement travailler. En effet,ces tapis d’entraînement sont imprégnés d’une odeur qui stimule votre chiot à y faire ses besoins. Par la suite, lorsqu’ils connaissent bien le« coin », vous remplacez les tapis d’entraînement par des journaux. Mettez les journaux sous le tapis d’entrainement si ça n’est pas déjà fait puis, dernière étape, éliminez le peepad.

N’oubliez pas que votre chihuahua est tout petit et très impressionnable. Crier trop fort après lui ou pire, le frapper ne vous aidera pas à le « mettre propre » mais au contraire, il ne sera plus à l’aise de faire ses besoins et le fera caché quelque part. Pire, il pourrait développer un problème de coprophagie et se mettre à manger ses excréments pour cacher son « méfait ».

Lorsqu’il fait ses besoins ailleurs que là où il est autorisé à le faire,  prenez simplement votre chihuahua et déposez le doucement là où il aurait dû le faire en le grondant un petit peu, c’est suffisant. La seule chose qui aide à mettre un chiot propre, c’est le temps et la patience. Gardez en tête qu’il n’a que deux ou trois mois lorsqu’il arrive chez vous. Ce n’est qu’un bébé! Lorsqu’il est un peu plus âgé et qu’il fait ses besoins partout par « vengence » pour X ou Y raisons et que vous le prenez sur le fait un bon splash d’eau fraiche alors qu’il est en train de le faire  va lui faire réaliser que finalement c’est mieux d’aller dans le bon coin. Encore faut-il le prendre sur le fait plusieurs fois d’affilée pour que cette méthode fonctionne!

Un truc si votre chien insiste pour faire ses besoins dans le coin QU’IL a choisi.  Installez-y son « peepad » et déplacez le graduellement vers l’endroit que VOUS avez choisi. N’oubliez pas de le féliciter chaque fois qu’il utilise le tapis d’entrainement, le journal ou la litière pour faire ses besoins. Que ce soit dans le coin que VOUS avez choisi ou dans le sien. Il faut qu’il comprenne qu’à partir du moment où il le fait sur la bonne surface vous êtes content. De plus, lorsqu’il a compris ce principe vous pouvez l’emmener avec vous n’importe où et il ira sur le « pee pad » qu’il reconnaîtra, ce qui économisera le tapis persan de votre hôte.

Les chihuahuas sont parfaitement capable d’aller faire leurs besoins dehors et même, ils adorent ça… même en hiver! Bien sûr ils n’y restent pas plus de quelques minutes mais ils y vont et adorent batiffoler dans la neige folle lorsqu’il ne fait pas trop froid. Par contre il faut tout de même prévoir un endroit à l’intérieur pour les urgences et les froids extrêmes.

 

Le truc pour que votre chihuahua fasse ses besoins dehors est de le sortir très très souvent dans la journée. Sortez avec lui ça va « l’encourager ». Par contre,  ne lui parlez pas. Promenez vous un petit peu mine de rien, sans lui porter attention. La pire chose à faire est de vous planter là à le regarder. C’est bien suffisant pour lui couper son envie! Il attendra alors de pouvoir se soulager hors de votre vue quelque part sur une moquette ou sous un meuble.

 

Le but premier dans la vie de votre chihuahua est de vous plaire alors soyez expressif dans vos félicitations lorsqu’il agit bien. Ceci est vrai non seulement en ce qui concerne la propreté mais également en ce qui concerne toute forme d’entraînement.

Durant le processus d’apprentissage de la propreté, votre chien aura à comprendre qu’il doit demander la porte lorsqu’il a besoin de se soulager. Pour le lui enseigner, je vous suggère d’attacher à la poignée de votre porte, à l’aide d’une ficelle, une petite balle pour les chats avec une clochette à l’intérieur . Chaque fois que vous sortez votre chihuahua dehors pour qu’il fasse ses besoins donnez vous-même quelques petites tapes sur la balle pour en faire sonner la clochette en répétant le même mot. Ici j’utilise « pipi ». Repetez ce mot plusieurs fois puis ouvrez la porte. Après quelques semaines de ce rituel votre chihuahua aura fait le lien et commencera par lui-même à sonner la clochette lorsqu’il aura besoin de se soulager.

Juste une petite parenthèse concernant les mâles adultes qui « parfument » vos meubles et bas de murs. Bien entendu les trucs que je viens de vous donner peuvent améliorer la situation mais il est certain que c’est vraiment très difficile d’empêcher un mâle « hormonale » de lever la patte. Si vous n’envisagez pas l’utiliser comme reproducteur je vous suggère la stérilisation. Si vous prévoyez utiliser ses services je vous suggère un seau, une moppe et du vinaigre.

Hey oui, du bon vieux vinaigre blanc. Les grand-mères disent que ça détruit les enzimes qui font que les chiens retournent toujours uriner au même endroit et je dirais que ça fonctionne plutôt bien. J’en met également dans mon eau de lessive lorsque je lave leurs couvertures. ÉVITEZ L’EAU DE JAVEL et tout produit à base d’amoniac, ce serait une grave erreur car cette odeur les incite à uriner là où ça sent.